">

Change before
you have to.

People
before products.

Tell it
like it is.

Focus méthodo :
Comment le design fiction peut vous faire prendre une longueur d’avance ?

par Damien Frossard, associé fondateur, en charge de l’idéation et du design fiction.

À l’origine, le design fiction a été pensé pour aider les institutions et les organisations à mieux anticiper l’avenir. Le but ? Prendre les bonnes décisions à court terme pour rendre le futur plus désirable (ou moins indésirable). Puis les entreprises se sont à leur tour intéressées au design fiction. Pas pour changer le monde. Mais pour booster leur capacité d’innovation. Cet intérêt s’est accru avec l’accélération de changements profonds qui bouleversent (aussi) la vie des entreprises. Ils sont nombreux, complexes, et leur évolution est incertaine : bouleversements environnementaux, sociétaux, géopolitiques, technologiques…
Ces phénomènes s’inscrivent dans un temps long, mais obligent pourtant les entreprises à prendre les bonnes décisions sur des temps courts. Pas si facile.

Chez Supper, nous pensons que le futur peut vous aider à prendre dès à présent les décisions les plus pertinentes.

À quoi ça sert, le design fiction ?


Le design fiction permet de voyager dans le futur (si, si) pour mieux envisager les changements concrets à initier dès aujourd’hui : design de nouveaux produits/services, opportunités de diversification d’activités, évolution de la chaîne des valeurs, renforcement de la résilience des modèles d’affaires… Cette méthodologie design consiste à scénariser la vie quotidienne de vos clients (BtoB ou BtoC) dans 10 ou 20 ans : nouveaux comportements, enjeux, contraintes, envies… En découvrant ces futurs, en les explorant, vos équipes trouvent des ressorts d’inspiration inédits.

Comment fait-on pour voyager dans le futur ?


Chez Supper, nous avons adapté la méthodologie du design fiction aux besoins de nos clients et à nos process de design thinking.
Une réunion de cadrage nous permet d’abord de définir avec précision les objectifs recherchés et les sujets essentiels pour l’entreprise. Puis nous travaillons l’écriture des futurs en 3 étapes, avant de le restituer à vos équipes.

Première étape : capter les signaux émergents.


Cette étape consiste à recueillir, analyser et prioriser un ensemble de données qui vont avoir une influence sur le futur de vos cibles. 
Datas, insights clients issus d’immersions, innovations techniques, projections scientifiques, évolutions sociologiques, économiques, géopolitiques… 
Ce travail est effectué en collaboration avec différents experts, choisis en fonction des sujets explorés.

Deuxième étape : extrapoler les signaux et écrire les scénarios du futur.


Nous confrontons les signaux émergents à des évolutions possibles, à des contenus de prospective, pour les faire évoluer dans le temps (nouvelle loi, nouveau comportement, nouvelle technologie…).
À partir des extrapolations, nous construisons des scénarios, très ancrés dans la vie quotidienne ou professionnelle des gens.

« Un bon écrivain ne pense pas seulement à l’automobile mais aussi à l’embouteillage. »
Frederik Pohl

Troisième étape : donner vie au futur avec les artefacts.


Les artefacts sont des réalisations concrètes créées à partir de nos scénarios du futur. Elles sont ancrées dans le futur quotidien des gens : objets, espaces, contenus… Par exemple, un guide de voyage édition 2034 pour animer un atelier avec des acteurs du tourisme, aménager et faire visiter une chambre d’ado en 2040 (oui, celle de vos petits-enfants), exposer un panier de produits du quotidien acheté en 2044… 
En confrontant vos équipes à un futur « matérialisé », tangible, nous faisons naître un effet d’affect. Nous les aidons à se projeter dans le futur quotidien des gens. Et donc, dans leur propre futur. Cela permet de désinhiber les équipes, libérer l’esprit d’innovation, sortir du cadre rétrécissant du quotidien : « c’est dans le futur, donc c’est possible. »
Réunis en workshops d’idéation, vos équipes s’emparent de différents sujets concrets et imaginent plus facilement les solutions à mettre en place à court terme pour anticiper les évolutions de demain.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le design fiction, découvrir nos cas récents dans le secteur de la banque ou de l’énergie, et vous projeter un peu plus loin dans le futur, n’hésitez pas à nous contacter.

Damien Frossard
Associé fondateur, en charge de l’idéation et du design fiction.
Linkedin

Partager sur Linkedin

Twitter

Partager sur Twitter

Contact us

Si vous pensez, comme nous, qu’il est temps de passer à l’âge du « faire », nous serions heureux de partager un café avec vous. Nous vous présenterons nos projets récents les plus en phase avec vos besoins.

  • Pierre Désangles

    Founding Partner

    En charge des stratégies et de l’accompagnement du changement


    pierre.desangles@supper.paris

    06 61 87 00 00

  • Florence Garçon

    Founding Partner

    En charge des stratégies et de l’innovation


    florence.garcon@supper.paris

    06 73 48 12 61

Nos autres articles

  • Les insights de la semaine #22

    Blog

    • Research et insights

    • Les insights de la semaine

    • Insights

    • Etudes

  • Les insights de la semaine #21

    Blog

    • Les insights de la semaine

    • Insights

    • Research et insights

    • Etudes

    • Ethnographie

    • Ethnologie

  • Les insights de la semaine #20

    Blog

En voir plus +